meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Diagramme cause-effet avec les produits Post-it®

Mettre les problèmes en lumière

Trouver des solutions, c’est très bien… mais seulement si vous comprenez correctement les problèmes que vous essayez de régler. Le diagramme arête de poisson (cause-effet) permet de diagnostiquer des problèmes potentiels de toutes tailles.

Les problèmes peuvent survenir à n’importe quel stade d’une opération. Mais au lieu d’essayer de deviner la cause d’un problème (ou pire : d’attendre que quelque chose se passe mal), le diagramme cause-effet permet aux petites équipes d’identifier en un coup d’œil les variables jouant sur la productivité.

Vous pouvez créer le diagramme à l’aide des 6 étapes suivantes:

Commencez par désigner le problème exact. Identifiez la personne/le service responsable du problème et/ou le lieu et le moment d’occurrence. Utilisez un grand espace, comme un meeting chart Post-it®, pour permettre à votre diagramme de s’étendre dans toutes les directions.


Notez le problème sur une note Post-it® Super Sticky, qui constituera le cerveau de votre diagramme. Depuis le centre de cette note, tracez une ligne horizontale qui représentera la colonne vertébrale à partir de laquelle votre équipe s’attaquera au problème.


À partir de là, efforcez-vous d’identifier les composantes ou les facteurs susceptibles de contribuer au problème. Il peut s’agir d’un problème de transport, de manque de personnel, etc. Essayez d’explorer un maximum de possibilités.


Tracez une ligne à partir de la ligne principale du diagramme pour chaque composante possible du problème et nommez ces composantes (transport, personnel, etc.). (Astuce : utilisez un rouleau d’étiquettes Post-it® Super Sticky pour créer votre ligne principale afin de bénéficier d’une certaine flexibilité au cas où votre diagramme changerait.)


Pour chacune de ces composantes, demandez à l’équipe d’imaginer des causes. Inscrivez ces causes sur une note Super Sticky Post-it® et ajoutez-les à la composante appropriée (en dehors de la ligne principale du diagramme).


Une fois le diagramme terminé, votre équipe et vous disposerez d’un plan visuel facilitant la compréhension du problème. Vous pourrez dès lors examiner plus en profondeur chacun de ses principaux facteurs.


Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Construisez un arbre décisionnel à l’aide des produits Post-it®

Explorez de nouvelles solutions

Parfois, la meilleure façon de résoudre un problème consiste à prendre une nouvelle direction. Un arbre de décision ou logique, vous aide à aborder un problème en décomposant les solutions éventuelles en différentes parties, puis en orientant ces parties dans de nouvelles directions.

Le processus de création d’un arbre de décision est un vrai jeu d’enfant : analysez le problème ou la question, apportez des solutions ou des réponses, et proposez des stratégies permettant de les accomplir. Prenons un exemple :

Définissez le problème ou la question. Un arbre de décision permet de répondre à deux types de questions : « pourquoi » et « comment ». Plus votre question est claire et spécifique, plus elle portera ses fruits au sein de l’arbre de décision.

Apportez d’éventuelles réponses. Choisissez-en au moins deux. Plus vous en ajouterez, plus vous aurez de possibilités.

Approfondissez vos solutions. Quels en sont les aspects essentiels ? Il est normal que certaines des branches de votre arbre s’arrêtent ici. Mais n’hésitez pas à continuer de creuser la question.

Venons-en à l’essentiel. Comment concrétisez-vous vos solutions ?

Chacune des branches de votre arbre de décision ne comportera pas nécessairement des informations à chaque étape. Certaines s’interrompront rapidement, alors que d’autres mèneront à d’excellentes solutions. De cette façon, votre arbre de décision conserve toute sa flexibilité. Déplacez les éléments en fonction de vos besoins : une opération qui se révèle très facile grâce aux notes Super Sticky Post-it®. En outre, un large support, tel qu’un meeting chart Post-it®, offre bien plus d’espace à votre arbre.

Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


travail·Trucs et astuces

Découvrez des conseils malins pour gérer un emploi du temps chargé à l’aide de Notes Post-it®

Certains conseils simples peuvent vous aider à garder le cap et à atteindre vos objectifs quotidiens.

1. Centralisez votre emploi du temps

L’astuce pour maîtriser un emploi du temps chargé, c’est de tout renseigner au même endroit. Achetez un agenda et notez-y absolument tout ce que vous avez à faire, sans exception. Mettez en évidence les horaires et dates importants à l’aide de Marque-pages Post-it® flèches pour garder l’œil sur les événements essentiels. Ensuite, ajoutez des détails à l’aide de Marque-pages Post-it® qui vous offriront suffisamment d’espace si vous avez beaucoup de choses à retenir. Grâce au petit coup de pouce offert par les produits Post-it®, votre agenda vous aidera à tout voir d’un seul coup d’œil, des généralités jusqu’au moindre petit détail.

2. Utilisez un code couleur pour vos rendez-vous

Vous aimez les couleurs vives ? Ça tombe bien ! Les Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm sont proposées dans une grande variété de couleurs. Gardez-les sous la main quand vous planifiez votre emploi du temps. Choisissez des couleurs différentes pour les activités extrascolaires, l’école et les loisirs (ou toute autre catégorie de votre choix). Ainsi, vous pourrez consulter facilement le programme du jour et les détails nécessitant votre attention. Essayez ! Vous constaterez rapidement à quel point les couleurs sont efficaces pour vous aider à organiser votre vie.

3. Déplacez les tâches à votre convenance

La plupart des emplois du temps connaissent des modifications, bien souvent au dernier moment. Ça vous parle, n’est-ce pas ? Les Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm vous aident à suivre le fil des événements, peu importe ce que la vie vous réserve. Notez vos rendez-vous sur des Notes Super Sticky Post-it® afin de les réorganiser facilement lorsque vos projets changent. Cette solution simple vous offre toute la souplesse nécessaire pour maintenir votre agenda à jour. De plus, sur le plan visuel, tout vous semblera parfaitement organisé.

4. N’oubliez plus jamais un rendez-vous

Tenir un agenda, c’est bien joli, mais encore faut-il le respecter à la lettre. N’oubliez plus jamais un rendez-vous grâce aux Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm. Collez-les dans des endroits stratégiques où vous ne risquez pas de les manquer. Essayez de noter les rendez-vous les plus importants sur des Notes Super Sticky Post-it® la veille, puis collez-les aux endroits où ils seront le plus susceptibles de vous rappeler vos engagements le lendemain. Sur votre ordinateur portable, sur votre miroir, sur la porte d’entrée… à vous de voir ! Vos pense-bêtes vous attendent le lendemain matin, et si vous avez besoin de les emporter avec vous, pas de problème : vous pourrez les recoller !

Cela peu sembler un peu compliqué, mais une fois que vous maîtriserez votre emploi du temps, vous vous sentirez mieux armé(e) pour tout gérer. Chaque jour où vous aurez tout fait conformément au planning, vous vous rapprocherez un peu plus de vos objectifs. Après tout, si vous avez un emploi du temps, c’est pour une bonne raison. Il fait partie de vous et vous permet de réussir de belles réalisations.

Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Comment obtenir un tableau blanc vraiment propre

Vous pouvez y fixer des documents ou des Post-it, schématiser des processus ou les utiliser pour organiser vos réflexions.
Bref, un tableau blanc est aujourd’hui un partenaire indispensable dans chaque salle de réunion, espace de travail ou salle de cours. Ils structurent et stimulent la créativité.

De plus, les tableaux blancs sont également durables : vous pouvez les utiliser encore et encore et ainsi économiser beaucoup de papier.

Mais que se passerait-il si vous ou votre collègue écriviez accidentellement avec un marqueur permanent sur le tableau ?

Ou si l’encre est complètement sèche et qu’on ne peut pas l’enlever avec l’effaceur ?

5 conseils efficaces

  1. Cela peut aller de soi, mais prévoyez un kit de nettoyage spécifique pour l’entretien des tableaux blancs.
  2. Si l’encre est sèche et vieille, vous n’avez pas à remplacer votre tableau blanc. Il suffit d’écrire à l’aide d’un marqueur pour tableau blanc sur l’ancienne encre, de la laisser sécher un moment, puis de l’essuyer. Répétez l’opération jusqu’à ce que l’ancienne encre ait disparu.
  3. Facilitez-vous la tâche et utilisez simplement un Magic Wipe. Un chiffon prêt à l’emploi qui élimine l’encre permanente sans laisser de taches ni de traces.
  4. En nettoyant complètement votre tableau blanc régulièrement, l’encre n’a pas le temps de sécher. Utilisez un nettoyant pour tableaux blancs ou un autre produit de nettoyage approprié, puis enlevez le produit de nettoyage restant et séchez soigneusement.

Il manque un tableau blanc à votre bureau ou à votre salle de réunion et vous aimeriez en acheter un ? Pour en savoir plus sur la meilleure façon de choisir un tableau blanc, cliquez ici.

Maintenant vous êtes specialisé en chiosir un tableau et en l’obtenir propre: cliquez ici pour voir notre selection des tableaux et accesoires

Bonne chance !

bien-être·travail

Sécurité des visiteurs sur un chantier

Visitez-vous régulièrement ou emmenez-vous parfois des visiteurs sur un chantier ? Alors vous êtes sans doute conscient des dangers potentiels. Ce n’est un secret pour personne que le chantier de construction n’est pas exactement un paradis en matière de santé et de sécurité, et qu’il est donc important que vous et les autres visiteurs du site en teniez compte.

Un service complet à vos clients ou partenaires

Non seulement il est opportun d’être attentif et d’alerter les autres sur ces dangers, mais vous pouvez bien sûr vous préparer de manière pratique.
Le risque d’accident dans le secteur de la construction est relativement élevé, surtout si on le compare à d’autres secteurs. Alors fournir une protection supplémentaire ne constitue qu’un petit effort en plus, non ?

Si vous voulez vraiment offrir un service complet à vos clients ou partenaires, assurez-vous que votre bureau dispose de l’équipement de protection individuelle adéquat en stock.

Que pouvez-vous prévoir ?

  • Selon les dispositions légales belges en matière de sécurité (veuillez noter que celles-ci peuvent varier d’un pays à l’autre), le port du casque de sécurité est déjà obligatoire.
  • Vous visitez un environnement bruyant ? Pensez aux protections auditives telles que les protège-oreilles ou les bouchons d’oreilles.
  • Gardez vos vêtements et ceux de vos clients propres avec des vêtements de protection comme une combinaison jetable.
  • Un environnement poussiéreux ? Dans ce cas, la protection respiratoire n’est probablement pas un luxe inutile.
  • Si vous ne voulez pas salir ce plancher tout neuf tout de suite, vous pouvez utiliser des couvre-chaussures.
  • Et pour vous démarquer sur place, vous pouvez utiliser un gilet fluorescent.

La protection individuelle limite le nombre d’accidents inutiles sur chantier et comme un homme averti en vaut deux… Investir dans la protection personnelle est donc toujours une formule gagnant-gagnant.

Vous voulez en savoir plus ? Consulter nos produits ici.
Des questions ?
Nos experts en sécurité Lyreco se feront un plaisir de vous venir en aide.

travail·Trucs et astuces

4 conseils aux starters pour l’aménagement d’un nouveau bureau

En tant que starter, vous vous trouvez souvent confronté à des décisions et des défis difficiles. Dans les  mois à venir, vous vous inquiéterez des choses les plus infimes, ce qui va pleinement de soi si vous voulez bâtir une entreprise couronnée de succès.  Heureusement, les conseils ci-dessous vous aideront afin de réduire le stress lors de l’achat de toutes les fournitures dont vous avez besoin pour votre nouveau bureau.

Constituez des stocks

Constituer un stock et acheter en grande quantité sont essentiels. Certainement lorsqu’il s’agit de papier de toilettes, de café et d’articles de bureau. C’est donc une bonne idée d’investir dans des produits non-périssables. C’est aussi moins cher d’acheter chez un grossiste que de se rendre à chaque fois au magasin. Il y a sans doute une entreprise dans votre secteur qui peut vous approvisionner, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent. Chez Lyreco, ils disposent de plus de 11.000 produits en stock, ce qui vous permet de vous adresser à eux pour presque tout

Ne faites pas d’économies sur la technologie

Des économies sont souvent réalisées sur la technologie car il s’agit d’un coût élevé en une fois. Souvent aussi, l’ordinateur et le laptop que vous possédez déjà ne suffisent pas si vous avez l’intention de travailler sérieusement. En achetant du matériel professionnel, vous diminuez les dérangements et les indisponibilités. Cela vous rend la vie plus  facile et améliore votre productivité. Gagnez également de la place et de l’argent en achetant du matériel multifonctionnel comme une imprimante all-in-one (scanner, copieur et imprimante). Le matériel de bureau ne se limite plus à l’heure actuelle à uniquement une imprimante et un destructeur de papier. Il existe d’ailleurs de nombreux gadgets comme une station de recharge sans fil, des projecteurs… en fonction de ce que sera votre activité, cela pourra faire un monde de différence.

Vous pouvez faire des économies sur l’aménagement de votre bureau

Vous devez veiller à ce que votre bureau soit net, sûr et agréable afin d’y passer du temps. Mais il s’agit d’un aspect sur lequel vous pouvez effectivement économiser de l’argent. Vous pouvez par exemple décider de ne pas encore peindre et de ne le faire que lorsque vous serez  vraiment ‘up and running’. Vous ne devez pas non plus acheter la chaise de bureau la plus tendance car vous seriez mieux assis dans une chaise qui offre un bon confort. À la recherche d’une chaise de bureau ? Nous avons justement rédigé un article informatif à ce sujet.

Installez un bureau qui convient à votre activité

Le temps des bâtiments et bureaux ternes est dépassé. Il y a ainsi des entreprises qui prennent des voies alternatives, ce qui rend la chose plus intéressante et meilleur marché. Il existe différentes options comme un bureau à domicile, un bureau partagé, un bâtiment converti, des espaces ouverts ou tout autre espace qui puisse être converti en un lieu de travail de bonne qualité. Réfléchissez à ce que vous avez vraiment besoin et ce que doit représenter l’espace et à quoi il doit servir. De la sorte, vous serez en mesure aussi de choisir une façon différente de stocker vos produits par exemple.

Quel que soit le choix que vous faites, quant à la marque de café ou le matériel informatique, retenez que votre choix ne doit pas être conventionnel. L’innovation est ce qui vous différenciera.

santé·travail·Trucs et astuces

5 conseils qui améliorer votre bien-être au bureau

Le bien-être au travail est un concept très vaste qui comprend toute une série d’aspects tels que:

  • la sécurité au travail
  • la protection de la santé du travailleur
  • la charge psychosociale (stress, harcèlement …)
  • l’hygiène du lieu de travail
  • l’ergonomie et l’embellissement des lieux de travail

Voici 5 conseils simples pour améliorer votre bien-être au bureau:

Votre relation avec les collègues

Essayez de luncher avec vos collègues. Cela vous permet d’apprendre à mieux les connaître. Les gens trouvent que c’est toujours bien de montrer son intérêt à leur égard.

Votre bureau

Veillez à avoir un bureau sympa et net. Une plante ou une photo de vos amis ou de la famille fait déjà des miracles. Cette touche personnelle vous rendra également plus heureux.

Se rendre à vélo au bureau

Si vous avez la chance de ne pas habiter trop loin de votre lieu de travail, vous pourrez simplement vous y rendre à pied ou à vélo. C’est bon pour la santé et permet de faire en outre des économies sur les frais de carburant.

Rester en mouvement

Si vous restez assis trop longtemps à votre bureau, vous aurez rapidement la sensation d’être fatigué. Faites un tour dans le bureau, vous vous sentirez immédiatement mieux.

Musique

Vous ne voulez pas avoir votre attention détournée par des collègues ? Ecoutez alors vos chansons préférées ! Cela vous aidera à vous concentrer sur votre travail.

Ps: vos collègues vous adresseront moins vite la parole si vous portez des écouteurs !

 

ergonomie·travail

Comment choisir un siège de bureau ?

Tôt ou tard, tout le monde se plaint de maux de dos. Et il vaut mieux prévenir que guérir ! Pour les personnes qui ont un travail sédentaire, tout commence par choisir la chaise de bureau appropriée !

Des études scientifiques ont démontré qu’un employé passe en moyenne 1.400 heures par an sur une chaise. Afin de garantir des prestations de qualité au travail, il est indispensable que le siège réponde à toutes vos attentes et prévienne les douleurs au dos, à la nuque et aux jambes.

Combien d’heures utilisez-vous votre siège pendant la journée ?

Utilisation limitée: jusqu’à 3 heures par jour
Utilisation moyenne: de 3 à 5 heures par jour
Utilisation intensive: de 5 à 8 heures par jour

Quel type d’utilisateur êtes-vous ?

Étant donné qu’il existe différents types d’utilisateurs de chaises de bureau, il est important que le siège puisse être adapté au poids et à la taille de l’utilisateur. Les différentes possibilités de réglage (voir ci-dessous) prévoient un bon soutien du bassin, des reins et de la colonne vertébrale.

Quel confort recherchez-vous ?

La densité du siège et le dossier déterminent le confort. Plus la densité est élevée, plus le siège est confortable. La densité est indiquée en kg/m³. L’épaisseur du rembourrage est également indiquée (en cm) pour chaque siège de bureau.

iStock-540602134

Dossier

Une bonne chaise de bureau veille à un soutien optimal de votre dos. Ce n’est possible que lorsque la partie arrondie du dossier correspond à la partie arrondie de votre propre dos.

Accoudoirs

Les accoudoirs jouent également un rôle important. Ils soutiennent vos épaules afin que celles-ci soient relâchées pendant le travail.

Si vous désirez une bonne chaise de bureau, les accoudoirs doivent être complètement réglables.

Hauteur

Il faut aussi pouvoir régler la hauteur. La hauteur veille en fait à obtenir une bonne position par rapport au bureau.

iStock-638371332.jpg

Souvent, une chaise de bureau ne suffit pas. Une bonne position assise (posture) joue aussi un rôle à ce propos. Déjà quelques conseils à ce sujet :

  • Profondeur d’assise: La bonne profondeur d’assise est atteinte lorsqu’une distance égale à la largeur d’une main est respectée entre le bord avant du siège et le creux du genou.
  • Angle d’assise: La position de travail est déterminée par les yeux. Lorsque le travailleur lit ou écrit, le siège bascule en avant. Lorsqu’il regarde l’écran, le siège bascule en arrière. Vous ne devez pas pouvoir glisser vers l’avant ou vers l’arrière sur votre siège. Lorsque votre siège satisfait à ces conditions, vous avez atteint le bon angle d’assise.
  • Angle dorsal: Le bon angle dorsal est atteint lorsque le bas du dos est parfaitement soutenu à la hauteur du bassin.
  • Réglage du poids: La bonne pression de suspension est atteinte lorsque vous êtes en équilibre avec le système de suspension de votre siège de bureau.
  • Hauteur des accoudoirs: Vos accoudoirs sont réglés à la bonne hauteur lorsque les avant-bras sont parfaitement soutenus en position de travail.

Souvent, une chaise de bureau ne suffit pas. Une bonne position assise (posture) joue aussi un rôle à ce propos. Déjà quelques conseils à ce sujet :

4163282

Prosedia Directiestoel Airspace 3632

  • Réglage de tension
  • Mécanisme anti-chocs
  • Assise réglable (en profondeur)
  • Accoudoirs réglables
  • Soutien lombaire
  • Capacité: jusqu’à 110 kg

 

 


8349279

Prosedia se7en Edition

  • Réglage de tension
  • Mécanisme anti-chocs
  • Dossier en tissu
  • Hauteur et profondeur d’assise sont réglables
  • Pied renforcé avec fibre optique
  • Capacité: jusqu’à 120 kg