Comment choisir un bon fauteuil ergonomique?

Vous êtes bien installé derrière votre bureau ? Votre fauteuil est confortable et vous offre le soutien nécessaire ? Et vous vous levez de votre fauteuil sans problème après y être resté assis quelques temps à travailler ?

Si vous avez répondu ‘non’ à l’une de ces questions, il est peut-être temps de changer de siège de bureau. En effet, le fauteuil de bureau est de loin le meuble de bureau le plus important. Un bon fauteuil vous offre, à vous et à vos collaborateurs, un endroit agréable pour travailler et par conséquent, les travailleurs sont plus productifs et en meilleure santé. Lorsque vous êtes assis confortablement, vous travaillez mieux, plus longtemps et avec plus de plaisir.

Vous trouverez de nombreux sièges ergonomiques sur le marché et ceux-ci peuvent être réglés de différentes manières. En effet, il n’existe pas deux corps identiques. Cela signifie que vous ne devez pas acheter sans réfléchir le premier fauteuil portant le label ‘ergonomique’. Malgré les nombreuses possibilités de réglage, il se peut qu’un siège ne soit pas adapté à un collaborateur spécifique ou à une tâche spécifique. Le dossier ne peut peut-être pas se lever suffisamment ou les accoudoirs sont trop éloignés l’un de l’autre.

Exigences à l’égard d’un siège

Plusieurs facteurs déterminent si un siège est ergonomique ou non.
Nous en avons dressé une check-list :
• La hauteur du fauteuil est-elle bien réglable et peut-elle être adaptée avec précision au collaborateur ? Si vos genoux font un angle de 90 degrés lorsque vous posez vos pieds sur le sol, la hauteur de l’assise est correcte.

• Vous pouvez bien régler le dossier ? Celui-ci doit être réglable en hauteur afin que le collaborateur ait le bas du dos soutenu. Veillez à vous asseoir droit et ne penchez pas trop le dossier vers l’arrière. En effet, cela peut sembler être une position confortable mais pendant la lecture de documents, par exemple, les gens vont se pencher en avant et ne seront plus soutenus.

• La profondeur de l’assise peut-elle être réglée ? Elle peut l’être en faisant glisser l’assise ou le dossier vers l’avant ou vers l’arrière. Ainsi, vous bénéficiez d’un soutien suffisant sous les cuisses.

• Le siège est-il bien stable ? Choisissez de préférence un fauteuil avec un châssis solide. La plupart des sièges ont cinq roulettes qui leur permettent de rester stables.

Bouger ou non ?

Il est important de bouger régulièrement dans votre siège pour une position assise dynamique. Si vous vous penchez régulièrement en arrière, vous soulagez la pression sur les disques intervertébraux. Il existe différentes techniques à cet effet.

Le mécanisme synchrone est la solution la plus ergonomique. Le fauteuil suit en quelque sorte les mouvements de l’utilisateur grâce à une inclinaison coordonnée de l’assise et du dossier. Le système peut être ajusté en fonction du poids corporel. Il peut également être bloqué dans toutes les positions ou dans certaines d’entre elles, selon le modèle.

Mécanisme de contact permanent : le dossier reste en contact permanent avec le dos de l’utilisateur tandis que la position d’assise reste inchangée. Selon le modèle, le dossier peut être verrouillé dans toutes les positions ou dans certaines d’entre elles.

Bien aménager le lieu de travail

Souvent, de bons sièges ergonomiques sont achetés mais l’aménagement du lieu de travail n’est pas correct. C’est un péché car ce n’est vraiment pas difficile de bien aménager un bureau et cela offre aux collaborateurs une assise plus agréable et plus saine.

Si vous commencez avec la check-list ci-dessus, vous aurez déjà fait la moitié du travail. Si vous êtes bien assis, à la bonne hauteur, adaptez les accoudoirs. Votre coude et votre avant-bras doivent pouvoir reposer sur l’accoudoir sans que vos épaules se lèvent ou tombent. A présent, il ne vous reste plus qu’à régler la hauteur du bureau. Celui-ci doit être au même niveau que les accoudoirs du fauteuil de bureau. Vous pouvez extrêmement bien régler en hauteur la plupart des bureaux modernes.

Si ce n’est pas possible et si le bureau est encore trop haut, vous pouvez régler le fauteuil un peu plus haut et utiliser un repose-pieds. Bien entendu, il vaut toujours mieux veiller à disposer d’un bureau ergonomique. Là encore, Lyreco propose les bons produits.



Laisser un commentaire