La réalité virtuelle au travail

Cela fait un petit temps que la RV (ou réalité virtuelle) n’a plus rien de futuriste. Surfant sur la demande croissante, d’innombrables applications poussent d’ailleurs comme des champignons. Peu à peu, la réalité virtuelle commence à démontrer son utilité au travail.

Large Open Space Office

Notre bureau est devenu trop ouvert

Au cours des dernières décennies, notre lieu de travail est devenu plus ouvert. Les bureaux fermés ont dû faire place aux bureaux à cloisons, de petites aires de travail partiellement fermées dans un grand bureau. Quelques années plus tard, les murs ont définitivement été bannis des bureaux et l’open office est devenu la norme. Cet aménagement du bureau est cependant de plus en plus remis en question. Nombre de travailleurs et de critiques estiment en effet que la tendance à l’ouverture sur le lieu de travail est allée trop loin, mettant ainsi trop souvent les facultés de concentration à rude épreuve. Cette multitude de stimuli a en outre un impact négatif sur la productivité des travailleurs. Le besoin d’intimité dans une pièce personnelle délimitée serait en effet directement lié à la satisfaction au travail et à la productivité. Étant donné qu’il n’est plus envisageable de revenir à l’environnement cloisonné classique, la réalité virtuelle semble être la solution à ce problème dont l’ampleur ne cesse de croître. Celle-ci nous permet en effet d’être simultanément isolés et connectés avec le monde entier. Pour certains, il s’agirait là d’une combinaison gagnante au travail.

Possibilités infinies

En ce moment, une multitude de start-up s’activent pour créer notre environnement de travail de demain, dans lequel la RV occupera une place centrale. Ainsi, il est déjà parfaitement possible de travailler sur certains documents dans un environnement entièrement personnalisé sans être distrait par des facteurs externes. Travailler sur des documents Excel depuis les Bahamas virtuelles en lieu et place d’un bureau poussiéreux ? C’est désormais possible. Ainsi, l’application Breakroom fait de vos lunettes RV un environnement Windows personnel où vous pouvez entièrement personnaliser votre lieu de travail. Facebook joue également le grand jeu pour rendre la réalité virtuelle mainstream au travail. Et grâce à ses lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift, qui sont extrêmement populaires, l’entreprise a tout à y gagner. Mises au point en premier lieu pour les gamers, ces lunettes offrent aussi quantité de possibilités dans d’autres domaines. Avec Oculus for business, Facebook a récemment lancé un pack destiné tout spécialement aux entreprises. Ainsi, Facebook offre un soutien spécifique qui permet aux entreprises d’utiliser pleinement toutes les possibilités de la RV. Et elles sont colossales : vidéoconférences interactives, visualisation de données, prototypage virtuel, entretiens d’embauche à distance, etc. La chaîne de restauration rapide américaine KFC a ainsi développé une application grâce à laquelle les nouveaux employés sont formés dans un environnement virtuel en vue de travailler dans un restaurant. Les applications intéressantes pour les clients poussent également les entreprises à recourir à la RV. Audi offre par exemple à ses clients la possibilité de prendre place virtuellement à bord de la future voiture de leurs rêves. Les possibilités sont infinies. Les critiques émettent cependant des réserves sur d’autres stimuli virtuels qui ne seraient pas bénéfiques pour la productivité. De plus, l’effet à long terme de l’usage intensif de la réalité virtuelle n’a pas encore été étudié. Le temps nous dira si la réalité virtuelle deviendra la réalité sérieuse sur nos lieux de travail…

Oculus for Business

©Oculus