Comment choisir un siège de bureau ?

Tôt ou tard, tout le monde se plaint de maux de dos. Et il vaut mieux prévenir que guérir ! Pour les personnes qui ont un travail sédentaire, tout commence par choisir la chaise de bureau appropriée !

Des études scientifiques ont démontré qu’un employé passe en moyenne 1.400 heures par an sur une chaise. Afin de garantir des prestations de qualité au travail, il est indispensable que le siège réponde à toutes vos attentes et prévienne les douleurs au dos, à la nuque et aux jambes.

Combien d’heures utilisez-vous votre siège pendant la journée ?

Utilisation limitée: jusqu’à 3 heures par jour
Utilisation moyenne: de 3 à 5 heures par jour
Utilisation intensive: de 5 à 8 heures par jour

Quel type d’utilisateur êtes-vous ?

Étant donné qu’il existe différents types d’utilisateurs de chaises de bureau, il est important que le siège puisse être adapté au poids et à la taille de l’utilisateur. Les différentes possibilités de réglage (voir ci-dessous) prévoient un bon soutien du bassin, des reins et de la colonne vertébrale.

Quel confort recherchez-vous ?

La densité du siège et le dossier déterminent le confort. Plus la densité est élevée, plus le siège est confortable. La densité est indiquée en kg/m³. L’épaisseur du rembourrage est également indiquée (en cm) pour chaque siège de bureau.

iStock-540602134

Dossier

Une bonne chaise de bureau veille à un soutien optimal de votre dos. Ce n’est possible que lorsque la partie arrondie du dossier correspond à la partie arrondie de votre propre dos.

Accoudoirs

Les accoudoirs jouent également un rôle important. Ils soutiennent vos épaules afin que celles-ci soient relâchées pendant le travail.

Si vous désirez une bonne chaise de bureau, les accoudoirs doivent être complètement réglables.

Hauteur

Il faut aussi pouvoir régler la hauteur. La hauteur veille en fait à obtenir une bonne position par rapport au bureau.

iStock-638371332.jpg

Souvent, une chaise de bureau ne suffit pas. Une bonne position assise (posture) joue aussi un rôle à ce propos. Déjà quelques conseils à ce sujet :

  • Profondeur d’assise: La bonne profondeur d’assise est atteinte lorsqu’une distance égale à la largeur d’une main est respectée entre le bord avant du siège et le creux du genou.
  • Angle d’assise: La position de travail est déterminée par les yeux. Lorsque le travailleur lit ou écrit, le siège bascule en avant. Lorsqu’il regarde l’écran, le siège bascule en arrière. Vous ne devez pas pouvoir glisser vers l’avant ou vers l’arrière sur votre siège. Lorsque votre siège satisfait à ces conditions, vous avez atteint le bon angle d’assise.
  • Angle dorsal: Le bon angle dorsal est atteint lorsque le bas du dos est parfaitement soutenu à la hauteur du bassin.
  • Réglage du poids: La bonne pression de suspension est atteinte lorsque vous êtes en équilibre avec le système de suspension de votre siège de bureau.
  • Hauteur des accoudoirs: Vos accoudoirs sont réglés à la bonne hauteur lorsque les avant-bras sont parfaitement soutenus en position de travail.

Souvent, une chaise de bureau ne suffit pas. Une bonne position assise (posture) joue aussi un rôle à ce propos. Déjà quelques conseils à ce sujet :

4163282

Prosedia Directiestoel Airspace 3632

  • Réglage de tension
  • Mécanisme anti-chocs
  • Assise réglable (en profondeur)
  • Accoudoirs réglables
  • Soutien lombaire
  • Capacité: jusqu’à 110 kg

 

 


8349279

Prosedia se7en Edition

  • Réglage de tension
  • Mécanisme anti-chocs
  • Dossier en tissu
  • Hauteur et profondeur d’assise sont réglables
  • Pied renforcé avec fibre optique
  • Capacité: jusqu’à 120 kg