bien-être·travail

Signalisation et sécurité : le mariage parfait.

Chaque entreprise est responsable de la sécurité de ses visiteurs. Toutefois,
pour créer un lieu de travail sûr, vous avez besoin de la collaboration de
tous ceux qui sont présent dans l’entreprise. En effet, la sécurité dépend
pour une grande partie du comportement. Vous ne pouvez toutefois
attendre de chaque visiteur qu’en pénétrant dans l’entreprise, il emporte
une liste des risques et des informations de sécurité. C’est pourquoi il existe
une signalisation : des autocollants ou des panneaux qui indiquent le
comportement souhaité, obligatoire ou précisément interdit.

Du point de vue de la sécurité, il est important que tout le monde comprenne bien ces indications. Fort heureusement, des conventions internationales sont établies quant à l’apparence que doit avoir la signalisation de sécurité. C’est très pratiqu e: vous savez toujours de la sorte où trouver l’issue de secours, même lorsque vous n’êtes encore jamais entré
dans le bâtiment auparavant. Parce qu’au lieu d’un texte, ils ont surtout recours à des couleurs et des pictogrammes, vous comprenez les panneaux mêmes si vous ne maîtrisez pas la langue locale. C’est pratique car de plus en plus de travailleurs d’autres pays de l’Union européenne viennent travailler iciet doivent aussi comprendre quelles règles s’appliquent et quels sont les dangers.

Inventaire

Avant de pouvoir apposer la signalisation, il vous faut établir un inventaire de ce qui est nécessaire. Comment se présentent les voies d’évacuation? Où se situent les risques spécifiques? Quelles sont les mesures nécessaires pour prévenir ces risques?

Un bon point de départ est l’analyse de risque qui est reprise dans le plan de prévention. Chaque entreprise est tenue d’établir un plan de prévention tous les cinq ans. L’analyse de risque en fait partie. On y trouve les risques spécifiques pour l’entreprise, mais aussi les mesures qui sont prises pour
éliminer ces risques. Vous pouvez souvent l’associer à la signalisation, par exemple en indiquant l’utilisation obligatoire des équipements de protection individuelle.

Évacuation et sauvetage

La signalisation la plus fréquente concerne l’évacuation et le sauvetage. Il importe peu que l’entreprise soit grande ou petite: vous devez toujours clairement indiquer où se situent les issues et comment les atteindre de la manière la plus rapide. Dans une situation d’urgence, vous n’avez bien sûr pas le temps de rechercher la bonne voie et il est important, pour le bon déroulement de l’évacuation, que tout le monde emprunte les mêmes voies.

Toute la signalisation en matière d’évacuation du lieu de travail est de couleur verte. On la retrouve sur les panneaux avec lesquels les issues de secours et le lieu de rassemblement sont indiqués. Le vert est également utilisé pour les logos qui indiquent l’endroit où se trouvent les dispositifs de secours, tels que la trousse de secours, le DEA, la douche de sécurité, la douche oculaire ou la chaise d’évacuation.

Depuis 2015, les pictogrammes indiquant les issues de secours ont été quelque peu adaptés. Auparavant, il y avait trois logos sur le panneau: un bonhomme qui court, une flèche et une porte. Sur les nouveaux panneaux, la porte et le bonhomme sont combinés pour ne former qu’un seul symbole. En outre, le sens de la flèche a changé: lorsque vous devez marcher tout
droit, la pointe de la flèche est dirigée en haut et non en bas. La flèche dont la pointe est dirigée vers le bas est le nouveau système réservé aux endroits où la voie à suivre va vers le bas, par exemple si vous rencontrez un escalier.

Si vous avez encore des indications de la génération précédente qui sont accrochées, il n’est pas nécessaire de les remplacer complètement tous d’un coup. Ces nouveaux pictogrammes doivent naturellement figurer sur les nouveaux panneaux à placer. Lorsqu’il faudra remplacer les panneaux, ce sera une bonne occasion pour passer, en une fois, à la nouvelle ignalisation. L’utilisation d’une ancienne et d’une nouvelle signalisation peut susciter la confusion et est dès lors déconseillée.

Incendie

Lors d’un début d’incendie, la réaction dans les premières minutes est vraiment déterminante pour le déroulement. Lorsque l’incendie est encore mineur, il est souvent encore relativement simple de l’éteindre. En l’absence de réaction adéquate directe, le risque est grand de voir l’incendie s’étendre.

Il est dès lors important de réagir directement, face à un début d’incendie. Des extincteurs sont présents dans toutes les entreprises à cet effet. Tant l’extincteur que le bouton d’alarme doivent être indiqués avec le pictogramme adéquat.

Avertissements, interdictions et obligations

On trouve des issues de secours et des extincteurs dans chaque entreprise. L’approche sur mesure commence par les catégories avertissement, interdiction et obligation. Cela vaut également pour les pictogrammes convenus, les couleurs et les formes de la signalisation. Un symbole d’avertissement figure toujours dans un triangle jaune avec un bord noir. Les interdictions se reconnaissent par le cercle rond et rouge, avec la ligne diagonale. Les obligations sont reprises sur une face bleue et ronde. Les avertissements, interdictions et obligations requièrent toujours une approche sur mesure : vous abordez ainsi les risques spécifiques de votre entreprise. Vous pouvez exploiter ici l’analyse de risques.

Non seulement le type de risque est important en l’espèce, mais le lieu l’est également. Y a-t-il par exemple des chariots élévateurs qui circulent? Alors il est important de placer un panneau d’avertissement à cet effet. Il pourrait être placé près de l’accès au terrain lorsque les véhicules pourraient directement y être confrontés.

Les chariots élévateurs ne circulent-ils que dans le hall d’assemblage ? Il est dès lors préférable de placer les avertissements près des portes d’entrée du hall. De la sorte, vous percevez l’avertissement au moment où vous pénétrez dans la zone de danger.

Lieux dangereux

La signalisation représente davantage que le placement des panneaux et autocollants adéquats. S’il y a des endroits dangereux, ceux-ci doivent aussi être indiqués. Y a-t-il, par exemple, un passage souterrain bas où les gens risquent de se heurter la tête ? Apposez alors (si nécessaire) des matériaux isolants avec un marquage jaune-noir. Le point de danger est ainsi clair et reconnaissable pour tous. Tous les endroits où existe un risque accru de tomber, trébucher, glisser ou d’être coincé doivent être signalés de la sorte.

Un véhicule à moteur est impliqué dans bon nombre d’accidents en entreprise. Bien sûr, les conséquences sont souvent graves lorsqu’un piéton est heurté. Afin de prévenir ce type d’accidents, il est important d’indiquer, avec un marquage sur le sol, où les véhicules peuvent se rendre et dans quelles zones ils peuvent circuler. De la sorte, il apparaît vite où se situent les zones de danger : à savoir les lieux où les véhicules et les zones piétonnes se rencontrent. Veillez à ce qu’il soit clairement indiqué qui a la priorité et que tant les collaborateurs que les visiteurs soient informés de ces conventions ! Des symboles d’avertissement supplémentaires peuvent
être utiles, en l’occurrence des autocollants, des panneaux ou des
pictogrammes sur le sol.

Produits chimiques

Une attention spéciale est nécessaire lorsque des travaux sont effectués avec des produits chimiques dans l’entreprise. En tout cas, ces substances doivent être bien étiquetées. En cas d’accident avec des substances chimiques, il est en effet très important pour les secouristes de savoir précisément quelles substances sont concernées, afin de pouvoir apporter une aide sur mesure. Les dangers spécifiques sont indiqués par substance, avec un symbole de danger dans un losange rouge, par exemple, en cas de
substances inflammables ou toxiques. Les entreprises qui travaillent
avec des produits chimiques doivent analyser le lieu où ils sont
entreposés et contrôler si tout le stock est pourvu des pictogrammes
appropriés

meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Comment faire une «présentation qui tue»?

Vous avez des sueurs froides à la seule pensée de devoir parler devant une assemblée ? Vous n’êtes certainement pas le seul. Toutefois, une bonne présentation ne doit pas du tout être une épreuve. Surtout si vous respectez quelques règles de base pour une véritable « présentation qui tue ». Si vous savez captiver votre public et si vos auditeurs trouvent la présentation véritablement plaisante, vous trouverez également beaucoup plus agréable de la faire et votre présentation en sera grandement facilitée. Nous avons rassemblé quelques conseils à votre intention, afin que vous puissiez également faire une « présentation qui tue »

Des questions et un récit

Veillez à ne pas parler au public, mais avec le public. Votre présentation peut – non, doit – être interactive. Vous ne devez pas attendre les questions des auditeurs car, même en posant une question, vous les impliquez dans la présentation. Si vous devez parler à un groupe de clients, vous lui donnez, de la sorte, le sentiment d’occuper une place centrale. Votre entreprise ou votre produit devient, dans le cadre de la présentation, une solution à un problème du client.

Faites de votre présentation un récit agréable car les gens préfèrent de loin écouter des histoires qu’un exposé ennuyeux. Si vous voulez être un bon présentateur, vous devez être un véritable conteur d’histoires. Une bonne histoire a un début, un milieu et une fin et, en tant que conteur, vous emmenez votre public à travers les différentes étapes. Donnez, au début, autant d’informations que possible, afin que les auditeurs comprennent ce qui se passe à la base et saisissent quel est le problème à régler. Consacrez-y quinze pour cent de votre temps.

Le milieu de votre histoire prendra environ trois quarts du temps. Indiquez clairement où vous en êtes, au moyen de phrases telles que « Maintenant que nous avons décrit le problème » ou « Et maintenant, je parlerai de la solution ». Le public comprend ainsi qu’il est arrivé à la partie suivante.

Enfin, vous présentez au public une courte synthèse, qui dure dix pour cent du temps, environ. Ici aussi, vous indiquez à nouveau où vous en êtes à ce point de votre présentation.

Le ton et la posture appropriées

Lorsqu’un comique raconte une blague, toute la salle est conquise. Toutefois, si vous racontez précisément la même blague, avec les même détails, le lendemain à vos amis, l’effet est moins spectaculaire. La différence la plus importante est probablement l’intonation. La manière dont vous racontez le récit s’apparente à la musique de fond d’un film. Tout comme votre phrasé peut aller dans des directions différentes, le ton de votre voix peut varier et cela vaut également pour le volume et la rapidité. Au moment où cela devient plus intéressant, vous pouvez adapter votre discours et même travailler à un point culminant. Ensuite, vous ralentissez un peu afin d’accorder un moment de répit aux auditeurs.

Vous le constatez probablement vous même lorsque vous dites « euh » ou
« ah ».. Votre public vous tient à l’oeil et, dans le pire des cas, un membre du public va dire à quelle fréquence vous le faites. Essayez d’y prendre garde et d’insérer une courte pause respiratoire lorsque vous voudrez dire
« uhmmm ».. Cela semble un peu étrange mais vos auditeurs ne le remarqueront probablement pas.

Une communication non verbale est presque plus importante que votre récit. Restez droit et adoptez une attitude physique ouverte. Ainsi vous serez beaucoup plus convaincant. Et si vous ne devez pas vous tenir derrière une estrade avec un micro, n’hésitez pas à aller et venir un peu. Vous ne devez pas vraiment courir partout comme Steve Ballmer de Microsoft, mais utiliser l’espace sur le podium. Ce podium est là pour vous!

Éléments visuels

Tout le monde connaît bien les présentations habituelles en PowerPoint, où toutes les informations sont traitées dans des dizaines de diapositives. Bien que tout le monde sache qu’au fond, les diapositives doivent soutenir le récit et non raconter toute l’histoire, il y a toujours des présentations faites avec énormément de texte.

Votre public n’est toutefois pas du tout venu assister à votre présentation pour pouvoir lire votre texte. Non, il est venu pour vous entendre parler. Laissez donc les éléments visuels soutenir votre récit. Veillez à intégrer des représentations agréables et des éléments graphiques utiles. Selon le type de présentation, il existe deux règles différentes auxquelles vous pouvez adhérer.

La règle des 10/20/30 : Cette règle s’applique au matériel visuel de soutien dans le cadre d’un récit. Votre présentation peut compter dix diapositives au maximum et durer vingt minutes. Si vous utilisez votre texte dans les diapositives, celui-ci ne peut avoir une taille inférieure à trente. Ce texte peut parfois servir également de petit mémento pour vous en tant que présentateur. Le récit au sens large, vous le racontez vous-même.

La règle des 20/20 : cette règle s’applique à une courte présentation, dans laquelle le matériel visuel joue un plus grand rôle. Faites vingt diapositives et laissez voir chaque diapositive au maximum vingt secondes. Vous assurez ainsi une présentation rapide, qui ne devient jamais être ennuyeuse.

Une bonne préparation

Une bonne présentation passe par une bonne préparation. Veillez à vous exercer au préalable en répétant quelques fois votre présentation. Personne ne devient aussitôt un présentateur né et tout le monde doit apprendre. Et comme pour la plupart des compétences, la présentation s’apprend également en s’exerçant beaucoup. Vous ne devez pas répéter votre présentation pendant des journées entières, comme le faisait Steve Jobs, mais veillez à connaître votre sujet et à bien vous préparer.

Pour une bonne présentation, il convient d’être présent à temps. Il n’est
pas rare que toutes sortes de problèmes se posent au dernier moment. Par exemple, le micro sans fil ne fonctionne pas bien ou le rétroprojecteur ne supporte pas la résolution de l’ordinateur portable. Pour comble de malheur, il s’avère qu’un autre ordinateur portable préparé sur place ne veuille pas lire votre fichier – voire toute votre clé USB. Tout le monde a déjà rencontré au moins une fois ce type de problème lors d’une présentation.

Vous pouvez prévenir ces situations gênantes en arrivant à temps et en vous préparant à toutes les éventualités. Placez votre présentation non seulement sur une bonne clé USB mais aussi sur votre ordinateur portable. La veille, vous aurez actualisé tous les logiciels et rechargé la batterie de cet ordinateur portable. Si vous avez besoin de câbles ou d’adaptateurs spéciaux pour l’image ou le son, veillez à ce qu’ils soient toujours présents dans votre sac. Il viendra un jour où vous en aurez besoin pour une présentation.

De la sorte, vous pouvez prévenir des problèmes éventuels. Et s’il y a quand même quelque chose qui se passe mal, vous avez encore le temps de résoudre le problème. Et si tout se passe bien, lisez simplement encore une fois votre document en dégustant tranquillement une tasse de café ou de thé. Vous commencez ainsi à être beaucoup plus rassuré quant à votre présentation.

meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Diagramme cause-effet avec les produits Post-it®

Mettre les problèmes en lumière

Trouver des solutions, c’est très bien… mais seulement si vous comprenez correctement les problèmes que vous essayez de régler. Le diagramme arête de poisson (cause-effet) permet de diagnostiquer des problèmes potentiels de toutes tailles.

Les problèmes peuvent survenir à n’importe quel stade d’une opération. Mais au lieu d’essayer de deviner la cause d’un problème (ou pire : d’attendre que quelque chose se passe mal), le diagramme cause-effet permet aux petites équipes d’identifier en un coup d’œil les variables jouant sur la productivité.

Vous pouvez créer le diagramme à l’aide des 6 étapes suivantes:

Commencez par désigner le problème exact. Identifiez la personne/le service responsable du problème et/ou le lieu et le moment d’occurrence. Utilisez un grand espace, comme un meeting chart Post-it®, pour permettre à votre diagramme de s’étendre dans toutes les directions.


Notez le problème sur une note Post-it® Super Sticky, qui constituera le cerveau de votre diagramme. Depuis le centre de cette note, tracez une ligne horizontale qui représentera la colonne vertébrale à partir de laquelle votre équipe s’attaquera au problème.


À partir de là, efforcez-vous d’identifier les composantes ou les facteurs susceptibles de contribuer au problème. Il peut s’agir d’un problème de transport, de manque de personnel, etc. Essayez d’explorer un maximum de possibilités.


Tracez une ligne à partir de la ligne principale du diagramme pour chaque composante possible du problème et nommez ces composantes (transport, personnel, etc.). (Astuce : utilisez un rouleau d’étiquettes Post-it® Super Sticky pour créer votre ligne principale afin de bénéficier d’une certaine flexibilité au cas où votre diagramme changerait.)


Pour chacune de ces composantes, demandez à l’équipe d’imaginer des causes. Inscrivez ces causes sur une note Super Sticky Post-it® et ajoutez-les à la composante appropriée (en dehors de la ligne principale du diagramme).


Une fois le diagramme terminé, votre équipe et vous disposerez d’un plan visuel facilitant la compréhension du problème. Vous pourrez dès lors examiner plus en profondeur chacun de ses principaux facteurs.


Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


travail·Trucs et astuces

Testimonial: les nouveau prodiuts Space-up de Legamaster

Avant les vacances d’été, Lyreco a organisé en collaboration avec Legamaster le concours scolaire ‘Space-up’. Pour gagner, chaque école participante devait réaliser une création basée sur les  Magic Chart Notes de Legamaster. Le grand prix ? Une installation gratuite des derniers outils Legamaster Space-up d’une valeur de pas moins de 2500 €!

Plusieurs écoles y ont participé et nous avons reçu de nombreux projets créatifs, mais bien sûr, une seule école peut être la gagnante. La grande gagnante de ce concours est l’école primaire MPI Helix de Lommel. Au début du mois, les nouveaux outils ont été installés dans l’école de Lommel et nous avons demandé à la classe gagnante si les nouveaux outils étaient appréciés.

Pourquoi avez-vous participé au concours ?

Je ne participe pas beaucoup aux concours (pas même au Lotto ☺), mais je pensais que ce concours serait très amusant à organiser avec ma classe.

J’ai manipulé les Magic Chart Notes et mon imagination a commencé à travailler. “Que puis-je faire avec ces feuillets qui sont à la fois originales et en quoi peuvent-elles aider les enfants de ma classe ? “

Après une petite recherche sur Pinterest, j’ai trouvé une photo de Pacman et j’ai eu l’idée de faire un film en stop-motion avec les Magic Chart Notes.

Les enfants découpent les fantômes et le Pacman et leur colle des yeux. Puis nous avons fait un parcours avec les Magic Chart Notes restantes. Avec une tablette, nous avons pris des photos de chaque action avec Pacman et les fantômes et voilà… notre film était prêt ! Les enfants (et l’instit) ont beaucoup aimé  faire cela… et nous avons encore réalisés beaucoup d’objectifs avec les enfants de ma classe.

Voir ici la création gagnante:

Que pensez-vous des outils Legamaster ? Quel est votre ressenti ?

Nous étions ravis d’apprendre la nouvelle ! On n’en croyait pas nos oreilles ! Après avoir consulté le site Web de Legamaster et l’équipe, nous avons rapidement su ce que nous voulions pour les enfants de l’école et de la classe.

Depuis l’année dernière, les enfants de type 4 sont également les bienvenus dans notre école (enfants avec un handicap moteur et/ou multiple) et nous pouvions utiliser quelques outils supplémentaires pour eux.

Par exemple, nous avons recouvert les surfaces inclinées en bois (sur lesquelles les enfants lisent ou travaillent) d’un film pour tableau blanc Legamaster. Ces surfaces en bois sont devenues beaucoup plus fonctionnelles et nous pouvons maintenant les utiliser pour apprendre à écrire. Nous avons aussi recouvert une tablette de travail d’une fillette en fauteuil roulant avec ce film. C’est très difficile pour elle d’écrire sur un tableau blanc et elle réussit mieux de la sorte.

Et puis… et pour couronner le tout… nous avons aussi un mur recouvert de panneaux Wall-Up! Pas moins de 3 mètres de long et prêt à être tagués avec des marqueurs pour tableau blanc par 5 enfants enthousiastes et l’instit !

Quel est le meilleur aspect ?

Par où commencer… ? Les panneaux Wall-Up blancs procurent plus de tranquillité dans la pièce (faible stimulation) et offrent plus de structure aux activités en classe.

Les enfants aiment aussi le fait qu’ils peuvent dorénavant tous faire leur dessin sur le tableau blanc en même temps et ne doivent plus attendre leur tour.

Ce qui est aussi très agréable, c’est que les panneaux mesurent 2 mètres de haut et commencent au sol. Ainsi, tous les enfants peuvent écrire et/ou dessiner sans avoir à utiliser une plate-forme (d’où ils peuvent tomber).

Le porte-marqueur est également magnétique et peut être placé sur le tableau. De la sorte, je n’ai jamais à chercher mes marqueurs.

Avez-vous constaté d’autres avantages ?

Les Magic Chart Notes sont désormais utilisées pour indiquer le matin et l’après-midi sur la ligne de jour de notre classe. Elles sont très faciles à utiliser et il est très simple pour les enfants de travailler avec des couleurs différentes pour le matin et l’après-midi.

Les surfaces inclinées en bois sont devenues plus fonctionnelles à utiliser en les collant avec le film pour tableau blanc Wrap-Up. De nombreux enfants atteints de déficience visuelle d’origine cérébrale ont des difficultés à lire, travailler et écrire sur une surface horizontale. Maintenant, ils ont leur propre tableau blanc fait sur mesure. Ce film est aussi très facile à coller sur les tables, les portes, les murs… et nous verrons ce que nous voulons faire avec le reste du film. Nous vous tiendrons certainement au courant !

Les outils Legamaster ont-ils changé votre façon d’enseigner ? En quoi ? 

L’année scolaire n’a commencé que depuis deux semaines, je n’ai donc pas encore pu découvrir toutes les possibilités. Mais comme vous pouvez le lire ci-dessus, je suis déjà très excitée par les possibilités et qui sait ce qui se produira encore… 

Comment réagissent les enfants ?

Les enfants sont super enthousiastes ! Chaque jour, ils demandent s’ils peuvent dessiner sur le tableau ou imaginent des “petits jeux” (comme deviner le dessin). Chaque enfant (petit et grand) peut maintenant dessiner et travailler au tableau. Même la table de D. n’est pas seulement pour elle. Les autres sont très désireux de l’aider.

Comment ont réagi les autres classes ou enseignants ?

Mes collègues ont réagi très positivement aux changements dans ma classe et aimeraient aussi avoir un tableau blanc pour leur classe.

Le film Wrap-Up du tableau blanc est utilisé pour les surfaces inclinées en bois pour tous les enfants de type 4 atteints de  déficience visuelle d’origine cérébrale au sein de notre école et les enseignants et les enfants sont très enthousiastes à ce sujet !

La table recouverte attire également l’attention et le film restant sera utilisé pour d’autres tables dans d’autres salles de classe ou pour coller sur les murs de la salle de faible stimulation.

Mes collègues m’ont déjà demandé quand Legamaster et Lyreco organiseraient à nouveau un tel concours ☺!

Recommanderiez-vous les outils Legamaster à d’autres écoles et pourquoi ?

Assurément ! Grâce à notre participation, nous avons pu mieux connaître les produits Legamaster.

Je peux certainement recommander les panneaux Wall-Up et le film Wrap-Up à tous les écoles. Ces produits sont faciles à utiliser et mettent en valeur la créativité des enfants. Ils peuvent être utilisés dans différentes matières : langues, arithmétique, éducation musicale….Quel enfant ne voudrait pas écrire et dessiner sur un tableau ?!

Il peut également s’agir d’une alternative à un tableau intelligent : avec un projecteur, vous pouvez facilement tout projeter sur celui-ci. Parce que les panneaux ont un revêtement différent de celui d’un tableau blanc classique, vous n’avez pas d’éblouissement et c’est agréable à regarder. Je n’ai pas encore pu découvrir toutes les possibilités, mais je suis sûr qu’il y en a beaucoup plus!

La collaboration avec Legamaster a été tout à fait sensationnelle ! Bart nous a aidés à faire le bon choix dans le monde des produits Legamaster. Nous avions beaucoup d’idées et il a pensé de façon créative avec nous pour en faire une réalité. Compliment pour l’installation aussi ! Tout a été soigneusement fini et installé. Tous très professionnels…

Avez-vous encore d’autres commentaires?

Nous tenons à remercier Legamaster et Lyreco pour ce concours ! Cela a été une très belle expérience pour nous et le résultat a été bien sûr le point culminant pour notre classe et notre école.
Merci Beaucoup !

meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Construisez un arbre décisionnel à l’aide des produits Post-it®

Explorez de nouvelles solutions

Parfois, la meilleure façon de résoudre un problème consiste à prendre une nouvelle direction. Un arbre de décision ou logique, vous aide à aborder un problème en décomposant les solutions éventuelles en différentes parties, puis en orientant ces parties dans de nouvelles directions.

Le processus de création d’un arbre de décision est un vrai jeu d’enfant : analysez le problème ou la question, apportez des solutions ou des réponses, et proposez des stratégies permettant de les accomplir. Prenons un exemple :

Définissez le problème ou la question. Un arbre de décision permet de répondre à deux types de questions : « pourquoi » et « comment ». Plus votre question est claire et spécifique, plus elle portera ses fruits au sein de l’arbre de décision.

Apportez d’éventuelles réponses. Choisissez-en au moins deux. Plus vous en ajouterez, plus vous aurez de possibilités.

Approfondissez vos solutions. Quels en sont les aspects essentiels ? Il est normal que certaines des branches de votre arbre s’arrêtent ici. Mais n’hésitez pas à continuer de creuser la question.

Venons-en à l’essentiel. Comment concrétisez-vous vos solutions ?

Chacune des branches de votre arbre de décision ne comportera pas nécessairement des informations à chaque étape. Certaines s’interrompront rapidement, alors que d’autres mèneront à d’excellentes solutions. De cette façon, votre arbre de décision conserve toute sa flexibilité. Déplacez les éléments en fonction de vos besoins : une opération qui se révèle très facile grâce aux notes Super Sticky Post-it®. En outre, un large support, tel qu’un meeting chart Post-it®, offre bien plus d’espace à votre arbre.

Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


travail·Trucs et astuces

Découvrez des conseils malins pour gérer un emploi du temps chargé à l’aide de Notes Post-it®

Certains conseils simples peuvent vous aider à garder le cap et à atteindre vos objectifs quotidiens.

1. Centralisez votre emploi du temps

L’astuce pour maîtriser un emploi du temps chargé, c’est de tout renseigner au même endroit. Achetez un agenda et notez-y absolument tout ce que vous avez à faire, sans exception. Mettez en évidence les horaires et dates importants à l’aide de Marque-pages Post-it® flèches pour garder l’œil sur les événements essentiels. Ensuite, ajoutez des détails à l’aide de Marque-pages Post-it® qui vous offriront suffisamment d’espace si vous avez beaucoup de choses à retenir. Grâce au petit coup de pouce offert par les produits Post-it®, votre agenda vous aidera à tout voir d’un seul coup d’œil, des généralités jusqu’au moindre petit détail.

2. Utilisez un code couleur pour vos rendez-vous

Vous aimez les couleurs vives ? Ça tombe bien ! Les Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm sont proposées dans une grande variété de couleurs. Gardez-les sous la main quand vous planifiez votre emploi du temps. Choisissez des couleurs différentes pour les activités extrascolaires, l’école et les loisirs (ou toute autre catégorie de votre choix). Ainsi, vous pourrez consulter facilement le programme du jour et les détails nécessitant votre attention. Essayez ! Vous constaterez rapidement à quel point les couleurs sont efficaces pour vous aider à organiser votre vie.

3. Déplacez les tâches à votre convenance

La plupart des emplois du temps connaissent des modifications, bien souvent au dernier moment. Ça vous parle, n’est-ce pas ? Les Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm vous aident à suivre le fil des événements, peu importe ce que la vie vous réserve. Notez vos rendez-vous sur des Notes Super Sticky Post-it® afin de les réorganiser facilement lorsque vos projets changent. Cette solution simple vous offre toute la souplesse nécessaire pour maintenir votre agenda à jour. De plus, sur le plan visuel, tout vous semblera parfaitement organisé.

4. N’oubliez plus jamais un rendez-vous

Tenir un agenda, c’est bien joli, mais encore faut-il le respecter à la lettre. N’oubliez plus jamais un rendez-vous grâce aux Notes Super Sticky Post-it® 76 mm x 76 mm. Collez-les dans des endroits stratégiques où vous ne risquez pas de les manquer. Essayez de noter les rendez-vous les plus importants sur des Notes Super Sticky Post-it® la veille, puis collez-les aux endroits où ils seront le plus susceptibles de vous rappeler vos engagements le lendemain. Sur votre ordinateur portable, sur votre miroir, sur la porte d’entrée… à vous de voir ! Vos pense-bêtes vous attendent le lendemain matin, et si vous avez besoin de les emporter avec vous, pas de problème : vous pourrez les recoller !

Cela peu sembler un peu compliqué, mais une fois que vous maîtriserez votre emploi du temps, vous vous sentirez mieux armé(e) pour tout gérer. Chaque jour où vous aurez tout fait conformément au planning, vous vous rapprocherez un peu plus de vos objectifs. Après tout, si vous avez un emploi du temps, c’est pour une bonne raison. Il fait partie de vous et vous permet de réussir de belles réalisations.

Cliquez ici et découvrez des produits qui vous aideront assurément en cours de route


meeting solutions·travail·Trucs et astuces

Comment obtenir un tableau blanc vraiment propre

Vous pouvez y fixer des documents ou des Post-it, schématiser des processus ou les utiliser pour organiser vos réflexions.
Bref, un tableau blanc est aujourd’hui un partenaire indispensable dans chaque salle de réunion, espace de travail ou salle de cours. Ils structurent et stimulent la créativité.

De plus, les tableaux blancs sont également durables : vous pouvez les utiliser encore et encore et ainsi économiser beaucoup de papier.

Mais que se passerait-il si vous ou votre collègue écriviez accidentellement avec un marqueur permanent sur le tableau ?

Ou si l’encre est complètement sèche et qu’on ne peut pas l’enlever avec l’effaceur ?

5 conseils efficaces

  1. Cela peut aller de soi, mais prévoyez un kit de nettoyage spécifique pour l’entretien des tableaux blancs.
  2. Si l’encre est sèche et vieille, vous n’avez pas à remplacer votre tableau blanc. Il suffit d’écrire à l’aide d’un marqueur pour tableau blanc sur l’ancienne encre, de la laisser sécher un moment, puis de l’essuyer. Répétez l’opération jusqu’à ce que l’ancienne encre ait disparu.
  3. Facilitez-vous la tâche et utilisez simplement un Magic Wipe. Un chiffon prêt à l’emploi qui élimine l’encre permanente sans laisser de taches ni de traces.
  4. En nettoyant complètement votre tableau blanc régulièrement, l’encre n’a pas le temps de sécher. Utilisez un nettoyant pour tableaux blancs ou un autre produit de nettoyage approprié, puis enlevez le produit de nettoyage restant et séchez soigneusement.

Il manque un tableau blanc à votre bureau ou à votre salle de réunion et vous aimeriez en acheter un ? Pour en savoir plus sur la meilleure façon de choisir un tableau blanc, cliquez ici.

Maintenant vous êtes specialisé en chiosir un tableau et en l’obtenir propre: cliquez ici pour voir notre selection des tableaux et accesoires

Bonne chance !

bien-être·travail

Sécurité des visiteurs sur un chantier

Visitez-vous régulièrement ou emmenez-vous parfois des visiteurs sur un chantier ? Alors vous êtes sans doute conscient des dangers potentiels. Ce n’est un secret pour personne que le chantier de construction n’est pas exactement un paradis en matière de santé et de sécurité, et qu’il est donc important que vous et les autres visiteurs du site en teniez compte.

Un service complet à vos clients ou partenaires

Non seulement il est opportun d’être attentif et d’alerter les autres sur ces dangers, mais vous pouvez bien sûr vous préparer de manière pratique.
Le risque d’accident dans le secteur de la construction est relativement élevé, surtout si on le compare à d’autres secteurs. Alors fournir une protection supplémentaire ne constitue qu’un petit effort en plus, non ?

Si vous voulez vraiment offrir un service complet à vos clients ou partenaires, assurez-vous que votre bureau dispose de l’équipement de protection individuelle adéquat en stock.

Que pouvez-vous prévoir ?

  • Selon les dispositions légales belges en matière de sécurité (veuillez noter que celles-ci peuvent varier d’un pays à l’autre), le port du casque de sécurité est déjà obligatoire.
  • Vous visitez un environnement bruyant ? Pensez aux protections auditives telles que les protège-oreilles ou les bouchons d’oreilles.
  • Gardez vos vêtements et ceux de vos clients propres avec des vêtements de protection comme une combinaison jetable.
  • Un environnement poussiéreux ? Dans ce cas, la protection respiratoire n’est probablement pas un luxe inutile.
  • Si vous ne voulez pas salir ce plancher tout neuf tout de suite, vous pouvez utiliser des couvre-chaussures.
  • Et pour vous démarquer sur place, vous pouvez utiliser un gilet fluorescent.

La protection individuelle limite le nombre d’accidents inutiles sur chantier et comme un homme averti en vaut deux… Investir dans la protection personnelle est donc toujours une formule gagnant-gagnant.

Vous voulez en savoir plus ? Consulter nos produits ici.
Des questions ?
Nos experts en sécurité Lyreco se feront un plaisir de vous venir en aide.

bien-être·ergonomie·travail

5 conseils pour un poste de travail ergonomique et efficace

Vous lisez probablement cet article en étant assis, ce qui peut signifier que vous êtes l’un des nombreux Belges qui ont une profession sédentaire ou qui ont un ‘schéma d’assise non sain’.

Pourtant, notre corps est fait pour bouger, rester assis trop longtemps et trop souvent est préjudiciable à notre santé.

En chiffres :

  • 33% (= plus de 4 millions) des Belges adultes font trop peu d’exercice.
  • 50% (= presque 9 millions) des adultes néerlandais font trop peu d’exercice.
  • 59% (= près de 195 mille) des Luxembourgeois adultes font trop peu d’exercice

Faits et conséquences :

  • Le risque d’obésité est doublé par une assise prolongée tous les jours
  • 60 % de notre temps nous le passons chaque jour au travail
  • Les entreprises actives ont un rendement positif : une productivité accrue et des collaborateurs contents

Raison suffisante pour prendre des mesures à la fois au niveau de l’employeur et des travailleurs, de préférence à titre préventif. Cela nécessite un changement d’habitudes. Idéalement, chaque heure de position assise devrait être alternée avec dix minutes de position debout, mais dans combien de situations de travail est-ce un scénario réalisable ?

5 conseils pour appliquer
tout de suite

Vous n’avez pas à paniquer si vous exercez une activité sédentaire ; grâce à ces conseils, vous pouvez éviter beaucoup de préjudices. Assurez-vous que vous êtes dans une bonne position assise.

1. Assurez-vous que vous êtes dans une bonne position assise

  • Assurez-vous que la hauteur d’assise est correcte, que les pieds sont à plat sur le sol et que les genoux forment un angle de 90 degrés (utilisez un repose-pieds si nécessaire).
  • La hauteur de la table doit être à hauteur des coudes en position assise détendue.
  • Soutenez-vous avec les bras sur la table ou sur les accoudoirs.
  • Inclinez le dossier de votre fauteuil de 2 cm vers l’arrière pour un bon soutien.
  • Le haut de votre écran doit être légèrement en dessous du niveau de vos yeux (utilisez un support pour laptop ou un rehausseur de tablette)

2. Travaillez ‘in-line’

  • Placez les documents, tablettes ou smartphones en ligne avec l’écran sur une surface légèrement inclinée afin de pouvoir lire sans plier le cou (utilisez un support de documents si nécessaire)
  • Souris droite par rapport à l’épaule

3. Souris droite par rapport à l’épaule

  • Évitez de vous pencher vers la souris ; utilisez un clavier compact, éventuellement avec une partie numérique libre rrn que vous pouvez également placer sur le côté gauche

4. Écrans multiples

  • Utilisez deux écrans si vous travaillez régulièrement avec deux applications en même temps. Placez l’écran le plus couramment utilisé devant vous. Si vous avez souvent besoin de comparer des données provenant de plusieurs applications, placez les deux écrans au milieu devant vous.

5. Travail en rapport à l’activité

  • Alternez entre la position assise et debout.
  • Si possible, utilisez un bureau assis-debout.
  • Quittez régulièrement votre poste de travail et faites une petite promenade. Cela augmentera votre concentration et votre santé mentale.
  • Choisissez le lieu de travail qui vous convient.

Et vous? Êtes-vous prêt pour cela? Créez avec Lyreco un poste de travail en fonction du corps et l’esprit: lire à ce sujet ici.

bien-être·travail

Les meilleurs produits de nettoyage

Un bon matériel de travail est important. Les collaborateurs de l’entrepôt ne conduisent pas avec un chariot élévateur obsolète. Les mécaniciens disposent d’outils solides pour effectuer leurs tâches de maintenance. Mais qu’en est-il du nettoyeur ?

Pour que les gens travaillent bien et agréablement, ils ont besoin du bon
matériel. La plupart des entreprises en sont bien conscientes. Une attention
particulière est portée à l’ergonomie du poste de travail et à la robustesse
des outils. Si vos collaborateurs se sentent valorisés, ils seront plus
productifs et se sentiront plus impliqués dans l’organisation.
L’argument selon lequel les gens sont plus productifs avec le bon matériel
ou les bons outils est souvent utilisé dans l’industrie productive. Un monteur travaille plus vite et fournit une meilleure qualité lorsque vous lui donnez de meilleurs outils. Malheureusement, on oublie parfois que cela s’applique aussi au personnel de soutien, comme le nettoyeur.

Le nettoyage est votre carte de visite

Et ce dernier point est très regrettable car même les nettoyeurs feront mieux leur travail et avec plus de plaisir s’ils reçoivent un meilleur matériel. En outre, un bon nettoyage de votre entreprise a également une fonction en tant que carte de visite. Un bâtiment d’entreprise propre et frais est la meilleure première impression pour les visiteurs. Si vous optez pour de bons produits de nettoyage, cela rapporte deux fois plus : le nettoyeur trouve plus agréable de travailler avec un tel matériel et les résultats sont également meilleurs avec celui-ci. Il en est bien sûr de même pour le personnel de bureau ou de production, mais ce choix a un impact énorme lorsqu’il s’agit de nettoyer et de garder propres les bâtiments de l’entreprise. Il est donc d’autant plus surprenant que des économies soient réalisées dans ce domaine.

Chambres d’hôtel à l’aspect frais

Si vous ne vous en faites pas encore une bonne idée, pensez à la dernière
fois que vous avez réservé une chambre dans un hôtel. Peu importe la dimension de la pièce, le fait qu’elle soit propre et bien rangée déterminera votre première impression. Et puis, dans une chambre d’hôtel, vous ne voyez que les résultats du nettoyage et non le processus lui-même parce que le nettoyage est fait lorsque vous, l’hôte, n’êtes pas présents. C’est différent dans de plus en plus de bureaux de nos jours car le nettoyage se fait pendant la journée lorsque d’autres sont simplement en train de travailler. C’est précisément dans ces moments-là que vous voulez que votre nettoyeur utilise du bon matériel.

Senteurs et couleurs

Un investissement dans du bon matériel est rentable. Cette affirmation générale s’applique également au matériel de nettoyage. Le bon matériel dure des années. Saviez-vous, par exemple, qu’un chiffon en microfibre de haute qualité peut être lavé jusqu’à 500 fois ? Lorsque vous investissez dans du matériel de qualité, vous n’avez pas à le remplacer aussi souvent. Lorsque le nettoyage constitue une carte de visite pour une organisation, le chariot avec le matériel de nettoyage est une carte de visite pour le nettoyeur ou l’entreprise de nettoyage. Un chariot usé avec du matériel de nettoyage n’a pas sa place dans les entreprises modernes qui considèrent qu’il est important de disposer d’espaces de bureau propres et bien rangés. Si vous vous assurez que les nettoyeurs obtiennent du matériel robuste et soigné pour travailler, ils obtiennent aussi le respect qu’ils méritent.

Lyreco a développé une gamme complète de produits d’hygiène et de santé à usage quotidien pour tous les lieux de travail et les sanitaires.
Avec nos produits d’hygiène Lyreco, nous souhaitons vous offrir les coûts
d’exploitation les plus bas combinés à une qualité de produit incomparable.

écriture·ergonomie·travail

L’écriture magique avec le stylo gel



L’époque du ‘simple’ stylo est révolue. Ces dernières années, l’assortiment de stylos s’est étendu et le roller encre gel, notamment, a gagné en popularité. Avec son écriture agréable et, dans certains cas, son encre effaçable, les acheteurs optent massivement pour cet outil d’écriture pratique.

Un roller encre gel ou un stylo gel n’est pas un simple stylo. Cet article de bureau doit son nom à son encre spéciale, à base d’eau, qui est plus épaisse que dans un stylo bille. Sa fluidité se situe entre l’encre-pâte et l’encre normale pour écrire. Le roller encre gel glisse sur le papier et vous permet d’écrire agréablement vite.

Réutilisable

Il n’y a rien de plus agaçant que de faire des taches pendant que vous écrivez parce que l’encre n’est pas encore sèche. De quoi vous rappeler l’époque des stylos plume. Heureusement, le problème ne se pose pas avec les stylos gel. Les rollers encre gel ressemblent à un stylo plume par leur forme mais ils sèchent plus rapidement et couvrent mieux.
Surtout sur du papier et du carton sombres.

Comme beaucoup d’autres stylos, un roller encre gel est rechargeable. Alors que la plupart des stylos bille disparaissent au fond d’une poubelle, le roller encre gel subit moins souvent ce triste sort. Les travailleurs ont souvent beaucoup de plaisir à écrire avec un stylo gel et veulent continuer de l’utiliser. Ce sont des stylos qui coûtent plus cher. Vous aurez donc tout intérêt à commander sans attendre des recharges si vous achetez des rollers encre gel pour votre personnel. Sans oublier, et ce n’est pas tout à fait sans importance, que vous évitez ainsi beaucoup de déchets. Vous aidez donc aussi l’environnement !

Pour les jeunes et les moins jeunes

Les stylos gel sont des outils raffinés pour les jeunes et les moins jeunes. Si autrefois nous ne connaissions que les stylos gel destinés aux enfants, pour dessiner et écrire, ils sont utilisés aujourd’hui par les adultes également, pour leurs hobbies. Ils peuvent être utilisés pour colorier et écrire sur des base claires et foncées, ce qui offre de nombreuses possibilités. Ils servent
à décorer des cartes ou des poster mais aussi dans le cadre d’expressions créatives comme la calligraphie.

Au bureau non plus, nous ne pouvons plus nous passer du roller encre gel. Ces stylos permettent d’écrire agréablement et ils sont ergonomiques grâce à leur grip en caoutchouc. Vous n’avez donc pas mal à la main après avoir beaucoup écrit. De plus, la bille permet d’écrire aisément et sans faire de tache. Cela fera surtout plaisir aux gauchers.

Quels sont les stylos gel qui existent?

Les rollers encre gel sont disponibles dans plusieurs variantes et formats. Les couleurs les plus vendues sont le noir, le bleu et le rouge. Chez les bricoleurs, les couleurs pastel sont très à la mode. La taille de la pointe peut aller de 0,5 mm à 1 mm. Les stylos peuvent être achetés à la pièce ou par multipacks. Vous trouverez également les recharges dans notre webshop. Pilot est l’une des marques connues de rollers encre gel : la bille de ce stylo tourne à la vitesse de 4.000 à 5.000 tours par minutes. La chaleur qui s’en dégage rend l’encre plus liquide et par conséquent, le stylo survole encore plus aisément le papier. Nos marques distributeur, Lyreco et Lyreco Premium, proposent également plusieurs stylos gel à un prix intéressant.

Une encre magique

L’encre effaçable de certains modèles est une autre raison pour laquelle les stylos gel sont devenus populaires. Le système fonctionne comme suit : vous êtes en train d’écrire sur du papier mais vous avez fait une erreur. Avec le bouchon, vous corrigez la faute sans abîmer le papier et vous continuez tout simplement d’écrire. Tout réside dans l’encre thermique. Le plastique du bouchon fait chauffer l’encre (au-delà de 60 degrés) qui devient transparente. Ainsi, vous pouvez facilement écrire sans avoir à utiliser une gomme sans arrêt.

L’un des inconvénients de cette encre ‘magique’ est que le texte devient invisible lorsqu’il exposé à une source de chaleur. Ce n’est pas très grave lorsqu’il s’agit de simples notes mais nous vous déconseillons de faire signer des contrats à vos travailleurs avec ce type de stylo. D’ailleurs, vous pouvez rétablir la visibilité de l’encre sur le document en plaçant ce dernier au congélateur. Les stylos eux-mêmes sèchent plus vite si vous les exposez au soleil ou si vous refermez mal le bouchon. Encore une
fois, vous pouvez résoudre le problème facilement en plaçant le document au congélateur.

office hacks·travail·Trucs et astuces

Quel stylo à bille vous convient le mieux?

Vous êtes-vous toujours demandé quel stylo à bille vous pouviez utiliser pour quelle situation ? Ci-dessous vous découvrirez 5 stylos à bille avec un petit côté à part. De robuste à drôle et de veillant à élégant. Bref, il y en a pour tous les goûts.


Hainenko stylo de comptoir

Ce stylo de comptoir doit être tenu à l’œil, sinon il disparaîtra ! Le stylo de comptoir Hainenko convient à tout type de réception. Le stylo de réception est facile à utiliser et a un look robuste et noir.

Stylo à bille de luxe Parker IM

Wow ! Pour ce stylo à bille, prenez votre temps. Il tient parfaitement dans la main et glisse sur votre page. Avec son apparence élégante, vous attirez immédiatement l’attention lorsque vous entrez quelque part.

Bic M10

Qui ne connaît pas ce stylo à bille ? Le stylo à bille de loin le plus populaire en Belgique. Bic est même devenu synonyme de stylo à bille. Avec le Bic, vous misez toujours sur la sécurité.

Stylo à bille rétractable Pilot B2P

Avez-vous déjà vu un stylo à bille rétractable aussi drôle ? On dirait une petite bouteille d’eau. C’est logique quand on sait qu’il est fabriqué à partir de bouteilles d’eau en plastique. Le stylo à bille Pilot B2P est en outre composé à 94 % de matériaux recyclés. Quoi de plus écologique.

Stylo Roller Jet Stream Uni-ball

Vous êtes gaucher ? Alors les Stylo Roller d’Uni-ball sont faits pour vous. Avec leur encre à séchage instantané, vous n’avez pas à vous soucier des éventuelles taches. Le stylo à bille a un design captivant qui vous procure une facilité d’écriture inégalée.